Ulysse Arzoni

Ulysse Arzoni est le lauréat du 3e Concours jeunes soliste de l’Orchestre des Trois-Chêne.

Dès l’âge de 7 ans, Ulysse a souvent été sollicité pour participer à des spectacles au Grand Théâtre de Genève ; soit pour chanter dans les choeurs d’enfants : La petite renarde rusée de Janacek (mise en scène Daniel Slater), La damnation de Faust de Berlioz (Olivier Py) ; soit pour jouer des rôles muets : Les Troyens de Berlioz (Yannis Kokkos), La flûte enchantée de Mozart (Omar Porras), Le Trouvère de Verdi (Stephen Taylor), Alice in Wonderland de Unsuk Chin (Mira Bartov) et Andrea Chénier de Umberto Giordano (John Dew). En 2012, il a chanté, en création Suisse, le rôle soliste du Prince Richard of York dans Richard III, opéra contemporain de Giorgio Battistelli (mise en scène Robert Carsen). Au Théâtre, il a joué le rôle du jeune Cosme de Médicis dans Vie de Galilée de Berthold Brecht (Manfred Karge) et, en 2011, le rôle de Eyolf dans la pièce du même nom de Henrik Ibsen (Raoul Teuscher) ; ainsi que dans Festen (Alain Carré) d’après le film de Thomas Vinterberg. Il a également joué dans plusieurs films dont Le nez dans le ruisseau de Christophe Chevalier.

Ulysse étudie le piano au Conservatoire de Musique de Genève depuis l’âge de sept ans, actuellement dans la classe de Sergueï Milstein. Auparavant, toujours dans le cadre du Conservatoire, il a étudié deux ans avec Madile Volken et cinq ans avec Julie Fortier. Il fait actuellement partie, pour la cinquième année consécutive, de la filière MUSIMAX pour enfants aux dispositions musicales exceptionnelles. Il participe à de nombreux concerts, dans le cadre de ses études, en tant que soliste ou accompagnateur. En 2012, il a obtenu son attestation de formation artistique piano avec félicitations.
En 2012, il a joué le Concerto pour piano n° 11 en fa majeur KV 413 de Mozart dans la version pour piano et quatuor à cordes du compositeur, en compagnie du Quatuor Girard, lors du concert de clôture du 8ème Festival Jeunes Talents de Loudun « Talents autour d’un piano ». À cette occasion, le Club Richelieu de Loudun lui a octroyé un prix d’encouragement.

Il a également gagné, pour la quatrième année consécutive, un 1er prix avec félicitations du jury (présidé par maître Eugen Indjic) lors du Concours de piano « Musique Française » du Conservatoire de Musique de Genève ; ainsi qu’un 1er prix en formation piano quatre mains et un prix spécial des éditions Bärenreiter, lors de la finale du 37e Concours Suisse de Musique pour la Jeunesse à Winterthur.
En 2011, Ulysse a donné son premier récital de piano dans un cadre professionnel en ouverture du 7ème Festival Jeunes Talents « Révélations autour d’un piano » à la Collégiale Sainte-Croix de Loudun en France le 5 août 2011.

Il a également gagné un 1er prix avec félicitations du jury (présidé par maître Eugen Indjic) lors du Concours de piano « Schumann-Mendelssohn-Liszt » du Conservatoire de Musique de Genève ; ainsi qu’un 1er prix de piano et un prix spécial de la Fondation SUISA pour la meilleure interprétation d’une oeuvre d’un compositeur suisse (Othmar Schoeck) lors de la finale du 36e Concours Suisse de Musique pour la Jeunesse à Bâle.

En 2010, il a gagné un 1er prix avec félicitations du jury (présidé par maître Paul Badura-Skoda) lors du Concours de piano « Fryderyk Chopin » du Conservatoire de Musique de Genève ; ainsi qu’un 1er prix et un prix spécial de la Fondation SUISA pour la meilleure interprétation d’une oeuvre d’un compositeur suisse en formation duo piano-trompette lors de la finale du 35e Concours Suisse de Musique pour la Jeunesse à Genève.
En 2009, il a gagné un 1er prix avec félicitations du jury (présidé par maître Paul Badura-Skoda) lors du Concours de piano « Joseph Haydn » du Conservatoire de Musique de Genève.