Christophe Sturzenegger : Valse à Trois Chênes

Cette œuvre est une commande de notre orchestre. Que représente pour vous le projet d’écrire pour un orchestre de musiciens amateurs ?
Christophe Sturzenegger : J’ai déjà eu par le passé des commandes d’orchestres ou ensembles amateurs. Le défi est différent qu’avec les professionnels. A la fois, je suis motivé d’écrire une œuvre pour grand orchestre, et à la fois, il y a les contraintes d’un ensemble dont une partie des membres exerce un autre métier que celui de musicien. Il est inutile de vouloir donner du matériel trop virtuose et trop compliqué. Il faut aussi trouver à tout prix un moyen de fournir une matière agréable à jouer et suffisamment intéressante pour stimuler et faire progresser ceux qui le désirent. Ce défi multiple est très intéressant et change des commandes d’orchestres professionnels.

Avez-vous dû adapter votre langage musical pour cette création ?
Il y a forcément une adaptation qui est nécessaire. Mais c’est là que le travail est intéressant. « Comment dire des choses simplement ? » On peut résumer cette adaptation à cette question. Je dois adapter la forme tout en gardant le fond. Sinon, l’exercice est inintéressant.

La valse s’inspire des Trois-Chêne. Pourquoi avez-vous choisi cette source ?
C’est un clin d’oeil, à plus d’un titre. Autour du chiffre 3 :

  • 3 comme Trois-Chêne.
  • Quelle est la forme musicale reconnue de tous, et à trois temps ? La valse naturellement…
  • 3 aussi, pour les trois façons que j’ai eues de rencontrer cet orchestre : en tant que soliste au piano, en tant que chef pour un remplacement il y a quelques années et en tant que compositeur aujourd’hui.

Enfin, le fait d’être depuis peu habitant d’une des trois communes m’a encore plus rapproché de cet orchestre et de cette commande.

L’Orchestre des Trois-Chêne se réjouit d’interpréter en création cette œuvre qui fait partie d’une série de commandes auprès de compositeurs genevois contemporains. Spécialement dédiée à notre orchestre,
elle sera brièvement commentée avant son exécution.